La réalité virtuelle pour se relaxer avant une opération

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
realite virtuelle se relaxer avant operation

“Un nouvel outil pour relaxer les patients avant une opération”… Le casque virtuel d’Healthy Mind traverse désormais les frontières, et séduit les patients de nos pays voisins. Au CHU-UCL de Namur en Belgique, la réalité virtuelle thérapeutique d’Healthy Mind a trouvé sa place au sein de l’Unité d’accueil préopératoire. En quoi consiste exactement ce service préopératoire ? Comment les patients se sont-ils approprié les casques de réalité virtuelle Healthy Mind pour se relaxer avant une opération ? Réponse dans cet article ! 


Des casques de réalité virtuelle à disposition des patients

Un espace dédié à la relaxation préopératoire
À la demande des patients, le site de Mont-Godinne du CHU-UCL de Namur a créé l’Unité d’accueil préopératoire. En effet, les patients souhaitaient pouvoir arriver le jour même de leur opération, plutôt que la veille. Indépendant de l’unité de soins, ce nouvel espace est donc chargé d’accueillir les patients le jour de leur opération, mais pas seulement… L’Unité d’accueil préopératoire aide également les patients à se détendre avant l’intervention chirurgicale. 

Concrètement, cet “accueil J-0” se compose d’un bureau et de deux salles dédiées à la relaxation. Afin de faciliter la transition entre la phase préopératoire et l’acte chirurgical (anesthésie locale ou générale, et opération), du matériel est mis à disposition des patients : 

  • des fauteuils confortables pour se détendre ; 
  • de l’aromathérapie (diffuseurs d’huiles essentielles…) ; 
  • de la végétation (fenêtres avec vue sur les arbres extérieurs, plantes…) ; 
  • des sources de divertissement (télévision, musique…) ;
  • les casques de réalité virtuelle Healthy Mind, accompagnés d’un casque audio et d’une tablette.  

Des casques de réalité virtuelle à disposition du patient

Ainsi, le CGU-UCL de Namur propose à ses patients de bénéficier d’une immersion virtuelle Healthy Mind avant une opération. Pour cela, il suffit au patient de positionner les lunettes Healthy Mind sur son visage, et de placer le casque audio sur ses oreilles… 

Le patient est libre de sélectionner le monde virtuel de son choix, parmi les quatre univers immersifs proposés par Healthy Mind : le Jardin zen, la Forêt, la Montagne enneigée, la Plage ensoleillée ou la Plongée sous-marine. De plus, l’immersion virtuelle peut s’effectuer progressivement. En effet, le patient peut commencer par une démonstration de 5 min, pour tester le dispositif médical d’Healthy Mind… Puis poursuivre avec une animation complète de 20 min s’il le souhaite. 

Basé sur l’hypnose médicale, le dispositif médical CE de classe 1 d’Healthy Mind a été élaboré avec des médecins spécialistes en neuroscience, ainsi que des sophrologues et des hypnothérapeutes. Ainsi, l’expérience virtuelle thérapeutique proposée par Healthy Mind se base sur les principes hypnotiques ci-dessous : 

  • des environnements en 3D apaisants et ultra-réalistes, de haute qualité graphique ;
  • des musiques relaxantes, adaptées aux différents environnements virtuels ;
  • l’accompagnement verbal d’une sophrologue, invitant le patient à réaliser des exercices de respiration.

Casques de réalité virtuelle relaxant avant une opération


Les bienfaits de la réalité virtuelle avant et après une opération

Les bénéfices de la réalité virtuelle pour le patient

Pour un patient anxieux, avoir recours aux casques de réalité virtuelle thérapeutique d’Healthy Mind présente de nombreux bénéfices, à savoir : 

  • Une profonde détente avant l’opération, grâce à la séance d’hypnothérapie dispensée via le casque de réalité virtuelle. 
  • Des interactions avec l’équipe soignante, le médecin anesthésiste et le chirurgien, puisque le patient reste lucide et conscient à chaque étape de son hospitalisation.
  • L’implication du patient dans son parcours de soin. En effet, le patient détendu est plus actif dans le processus opératoire : il peut notamment se rendre au bloc opératoire en marchant, plutôt qu’allongé sur un lit d’hôpital. 
  • La réduction de prise d’anxiolytiques et d’analgésiques médicamenteux.
  • Une meilleure récupération postopératoire, dans la mesure où le patient n’a pas pris de substituts médicamenteux avant l’intervention chirurgicale (réduction des complications telles que les vomissements, les nausées, etc.).

Les avantages de la réalité virtuelle pour l’équipe soignante

Les avantages de la réalité virtuelle proposée aux patients se répercutent également sur l’équipe soignante, et sont les suivants : 

  • De meilleures conditions de travail, grâce à la prise en charge d’un patient détendu. L’équipe soignante n’a donc pas besoin d’investir trop de temps et d’énergie pour rassurer et apaiser le patient. 
  • Des interactions plus nombreuses et plus qualitatives avec le patient, qui reste éveillé avant son opération. 
  • Une meilleure gestion organisationnelle et logistique du flux de patients dans le service de soins. Moins de lits sont désormais occupés par les patients avant une opération… Ce qui libère de la place pour des cas plus urgents.   

Pour relaxer les patients avant une opération chirurgicale, les casques de réalité virtuelle Healthy Mind ont donc fait leurs preuves au sein de l’Unité d’accueil préopératoire du CHU-UCL de Namur. Derrière ce dispositif médical se cache une nouvelle approche hospitalière. Le patient pris en charge est désormais activement impliqué dans son parcours de soin, pour son bien-être et celui des professionnels de santé qui l’accompagnent. En un an, l’Unité d’accueil préopératoire du CHU-UCL de Namur a déjà accueilli plus de 1 000 patients satisfaits !